Traverser la Corse à Pied : Trois parcours pour les vrais marcheurs

1370
Partager :

Vous êtes tenté(e)s par des vacances dédiées à des loisirs actifs sur les plus beaux sentiers de randonnée de Corse ? Si votre voyage idéal est fait de chaussures montantes et de beaucoup de kilomètres à parcourir ; alors l’île de beauté sera un paradis insulaire qui ne saura pas vous laisser de marbre !

Pour traverser la Corse à pied, nous vous avons réunis aujourd’hui lt les trois meilleurs itinéraires pour arpenter ce territoire insulairre du Nord au Sud ou d’Est en Ouest. Vous allez voir, aucun d’eux ne vous laissera indifférent et surtout pas le premier que nous allons aborder tant sa réputation internationale n’est plus à faire !

A découvrir également : Comment éviter de payer une amende en Italie ?

1. La Grande Randonnée 20

Le GR 20, c’est le sentier de Grande Randonnée par excellence si vous rêvez de traverser la Corse à pied !

Ce chemin (anciennement muletier puis qui servait pour les transhumances) serpente sur l’ensemble des régions Corses du Nord-Ouest au Nord-Est, de Calenzana à Conca, pour un total de 180 kilomètres à travers les montagnes les plus arides aux plus enneigées. Comme vous pouvez le lire ici, les 16 étapes du GR 20, à parcourir en 16 jours (soit une étape par jour), sont :

A lire en complément : Comment trouver facilement le numéro d’une agence de voyages ?

  1. Village de Calenzana (Près de
    Calvi / Île Rousse) – Refuge d’Ortu di u Piobbu
  2. Refuge d’Ortu di u Piobbu – Refuge
    de Carrozzu
  3. Refuge de Carrozzu – Refuge d’Asco
    Stagnu
  4. Refuge d’Asco Stagnu – Refuge de
    Tighjettu
  5. Refuge de Tighjettu – Refuge de
    Ciottulu di i Mori
  6. Refuge de Ciottulu di i Mori –
    Refuge de Manganu
  7. Refuge de Manganu – Refuge de
    Pietra Piana
  8. Refuge de Pietra Piana – Refuge de
    l’Onda
  9. Refuge de l’Onda – Village de
    Vizzavona
  10. Vizzavona – Bergeries de
    Capannelle
  11. Bergeries de Capannelle – Refuge
    de Prati
  12. Refuge de Prati – Refuge d’Usciolu
  13. Refuge d’Usciolu – Bergerie de
    Matalza
  14. Bergerie de Matalza – Refuge
    d’Asinau
  15. Refuge d’Asinau – Refuge de Paliri
  16. Refuge de Paliri – Village de
    Conca (Près de Porto-Vecchio)

Le GR 20 est considéré comme l’itinéraire de randonnée le plus difficile d’Europe, mais il est de manière incontestable le plus long chemin arborant des paysages à couper le souffle.

2. Le sentier mer et montagne – “ Mare e Monti ”

Le Mare e Monti est un parcours beaucoup moins exigeant que le GR 20. Pour être précis, ce sentier s’articule entre Calenzana, près de Calvi, et Cargèse, juste au Nord de la ville d’Ajaccio, sur une longueur totale d’un peu plus de cent kilomètres. Le nom vient du fait que l’itinéraire surplombe la mer et est dominé d’en haut par l’essentiel des montagnes du centre-Nord de la Corse dont le majestueux Monte Cinto et la Paglia Orba avec son fameu Capu Tafunatu.

Il s’agit d’une randonnée absolument fantastique immergée dans une nature qui change continuellement, des environnements sauvages aux pâturages paisibles, des roches sévères, aux ruisseaux qui creusent et forment de véritables vasques aux forêts immenses et séculaires aux lacs bleus.

3. Entre mer et désert

Ce troisième circuit est certainement le moins fréquenté de l’île mais n’en demeure pas moins incroyable. C’est d’ailleurs l’un des itinéraires les plus évocateurs que la Corse puisse offrir à tous ses visiteurs. Il se dessine sur la côte Nord de la Corse, entre la mer immaculée et les couleurs arides et sauvages du désert des Agriates. C’est une randonnée qui peut se découper en trois étapes à parcourir en autant de jours :

  • De Saint Florent à Saleccia :
    environ six heures de marche
  • Depuis Saleccia Ghignu : environ
    quatre heures de marche
  • De Ghignu à Ostriconi : environ
    sept heures de marche

Ce sont les trois itinéraires principaux si vous souhaitez traverser la Corse à pied. Considérez qu’ils peuvent également être personnalisés à votre guise surtout si vous ne souhaitez couvrir qu’une section d’un itinéraire spécifique.

_________________________________________

Dans tous les cas, soyez toujours prudents lorsque vous prenez le chemin de l’un de ces parcours pédestre sur l’île de beauté. Ne surestimez jamais votre condition physique, ayez toujours des lunettes, un chapeau, une bonne réserve d’eau ainsi qu’un téléphone portable ou dans l’idéal un smartphone (avec GPS) avec vous.Si vous n’êtes pas un expert, faites-vous accompagner par une connaissance plus expérimentée ou par un guide et une agence locale qui saura de surcroît vous en apprendre un peu plus sur ce mystérieux îlot située au beau milieu de la Mer Méditerranée.

4 Les défis et les préparatifs pour une expédition réussie

Pour entreprendre une expédition de cette envergure, il est nécessaire de se préparer tant physiquement que mentalement. Il ne suffit pas simplement d’avoir l’équipement adéquat et la carte pour réussir une traversée à pied de la Corse.

La première étape avant toute chose est d’évaluer votre condition physique grâce à un check-up médical ainsi qu’une évaluation auprès d’un professionnel spécialisé dans les sports extrêmes ou les randonnées. Il est aussi recommandé de faire des marches régulières afin de bien connaître vos limites et tester votre endurance.

Lorsque vous planifiez votre itinéraire, assurez-vous toujours que vous connaissez le terrain sur lequel vous marcherez. Les cartes topographiques sont indispensables pour cela ainsi qu’une boussole (ou un GPS) pour s’orienter au besoin.

Du côté de l’équipement :
• Sacs à dos : Ces sacs doivent être aussi légers que possibles et avoir assez d’espace pour ranger tout ce dont vous aurez besoin.
• Bottes solides : Une bonne paire de bottes avec semelles renforcées aidera grandement lorsqu’il s’agit de terrains accidentés.
• Vêtements respirants : Lorsqu’il fait chaud pendant l’été corse, optez plutôt pour des vêtements légers qui permettent aux pores de la peau de respirer.
Réserve alimentaire : Prenez soin d’emporter suffisamment de provisions pour tenir durant toute la traversée. Les barres énergétiques, les fruits secs et l’eau sont vos meilleurs alliés.
Bâtons de marche : Ces accessoires permettent une meilleure stabilité sur terrain accidenté ainsi que pour répartir votre poids correctement.

Il est nécessaire d’admettre qu’une telle expédition n’est pas à prendre à la légère. Il y a certains risques qui peuvent être évités avec une bonne préparation physique et mentale, un équipement adéquat et des connaissances solides du terrain. Respectez toujours les règles de sécurité en vigueur lorsque vous explorez ce joyau méditerranéen • le fait que cela soit impressionnant ne signifie pas que cela doit être dangereux !

5 Les paysages inoubliables à découvrir tout au long des itinéraires

Une traversée à pied de la Corse offre une multitude d’opportunités pour découvrir des paysages inoubliables. Les trois itinéraires présentés offrent chacun leurs propres merveilles naturelles, historiques et culturelles.

Le premier itinéraire vous fera passer par le célèbre GR 20, considéré comme l’un des sentiers les plus difficiles au monde. Au cours de cette aventure palpitante, vous traverserez les montagnes époustouflantes du centre de l’île avec ses pics majestueux qui culminent à plus de 2 000 mètres d’altitude. Des ruisseaux cristallins serpentent entre les roches tandis que les sommets enneigés dominent l’horizon • un spectacle tout simplement grandiose !

Le deuxième parcours suit la côte ouest ainsi que le littoral sud-est et passe par plusieurs villages pittoresques tels que Porto-Vecchio ou Propriano. Cette randonnée est fascinante car elle combine parfaitement des sites naturels remarquables avec une richesse historique inouïe grâce aux monuments antiques qui jalonnent la route.

Le troisième itinéraire présente un environnement unique puisqu’il se concentre sur la région orientale réputée pour son maquis dense et odorant ainsi que ses falaises abruptes donnant sur la Méditerranée turquoise. Vous découvrirez aussi plusieurs villes médiévales telles qu’Aleria où il reste encore beaucoup de vestiges romains.

Chaque itinéraire comporte sa propre faune incroyable. En chemin, vous pourrez observer des espèces endémiques telles que le mouflon corse ou encore l’aigle de Bonelli.

Les trois parcours proposés présentent aussi une variété d’hébergements allant du camping à la nuitée en refuge. Les soirées passées dans les refuges offrent souvent un moment convivial où les randonneurs échangent leurs histoires et expériences sur leur traversée de la Corse.

La traversée à pied de la Corse est sans aucun doute une expérience unique qui offre aux marcheurs aventuriers des paysages inoubliables et une découverte culturelle exceptionnelle. Alors, enfilez vos chaussures de randonnée et partez explorer ces merveilles cachées !

Partager :