Comment préparer votre voiture pour un voyage ?

1671
Partager :

Bientôt, vous allez voyager et vous voudrez savoir comment préparer votre voiture pour éviter les risques de panne. La préparation de votre véhicule pour un voyage consiste à vérifier l’état de ses pièces et à corriger les éventuelles pannes.

Faire la révision et la visite technique à son véhicule

La toute première des choses à faire lorsque vous souhaitez faire un voyage en voiture est de vous munir d’un permis cpf ou d’un permis financé par tout autre moyen. Lorsque vous avez réussi à tous les tests de conduite et avez ce permis, vous pouvez commencer à préparer votre voiture pour le voyage.

A voir aussi : Où partir en vacances pour se baigner ?

Tout d’abord, vérifiez la date de votre dernier contrôle technique. Il est inopportun de dépasser la date d’expiration de votre dernière visite au cours de votre voyage : cela peut être sanctionné. De plus, un contrôle technique permet de s’assurer (ou non) que votre véhicule est sûr et sans risque.

Encore une fois, consultez votre manuel d’entretien pour la révision de votre voiture. Cela peut valoir la peine de s’en prévaloir, surtout si votre dernier contrôle technique remonte à plus d’un an (visite obligatoire tous les 2 ans). Un conseil : anticipez le plus tôt possible votre visite chez le garagiste, la période des vacances est souvent très chargée pour eux.

A lire en complément : 5 raisons de choisir un séjour en pension complète pour vos vacances au ski

Pour voyager en sécurité, il est tout aussi important de vérifier l’état du lubrificateur de votre moteur. Vérifiez et changez l’huile à moteur si possible, assurez-vous de mettre de la qualité, si vous optez pour la seconde solution. Rien n’est à négliger pour une bonne préparation de votre voiture.

Avant de prendre le volant, vérifiez les bougies qui alimentent le moteur. Lorsque la voiture peine à démarrer, ne prenez aucun risque. Vous devez remplacer les bougies d’allumage. L’état des pneus n’est pas non plus à négliger, car le conducteur n’est jamais à l’abri des crevaisons.

Contrôlez donc le niveau d’air et si besoin y est, complétez-le. Il n’y a rien de plus difficile à gérer qu’une crevaison dans un endroit désert. Si vos pneus ne sont pas en bon état, changez-les. Encore plus s’ils présentent des traces de fissuration.

Vérifier les niveaux

Le soin de votre voiture passe aussi par la vérification des différents niveaux des liquides. Il faut porter une attention particulière à celui des freins, qui représentent une grande menace du point de vue sécuritaire. Le lubrifiant des freins doit normalement être plus proche que possible du niveau maximum. Ça ne gênerait pas qu’il soit aussi situé entre le niveau minimum et le niveau maximum.

Que cela ne vous échappe pas, il s’agit d’un voyage, ce qui suppose un long trajet. Vous aurez donc besoin de rouler un plus vite que d’habitude. Il est nécessaire de préparer les freins à toutes les éventualités. Vérifiez les patins et changez-les s’ils ne fonctionnent pas correctement. Il convient ensuite de faire pareil pour les autres liquides en se basant sur des repères. Il s’agit entre autres de vérifier :

  • Le niveau du liquide de refroidissement : le contrôle concernant ce liquide doit se faire pendant que le moteur est froid ;
  • Le niveau du liquide de direction assistée : le contrôle se fait ici quand le moteur est coupé ;
  • Le liquide de l’essuie-glace.

Pour que la préparation de votre véhicule pour le voyage soit complète, il faut également vérifier l’état des amortisseurs.

Vérifier ses amortisseurs et le système de climatisation

Pour conduire sans crainte, il importe de vérifier l’état des amortisseurs avant de prendre le départ.

Pour faire ce contrôle, il faut être attentif à la réaction de votre véhicule lorsque vous freinez. Si vos amortisseurs sont en bon état, vous serez comme propulsé en avant, une sorte de rebondissement. Ne serait-ce que pour votre confort durant le trajet, veillez à cela.

Il faut également vérifier le système de climatisation de votre véhicule.

Vérifier l’état des pneus et leur pression

Au-delà des amortisseurs et du système de climatisation, vous devez contrôler l’état des pneus. Ces derniers sont effectivement un élément essentiel pour votre sécurité sur la route.

Pour vérifier leur état, il suffit d’examiner leur sculpture. La profondeur minimale légale est de 1,6 millimètre sur toute la circonférence de vos pneus. Si elle est inférieure à cette valeur, alors vous êtes dans l’obligation de changer vos pneumatiques.

Pensez à bien vérifier la pression des pneus avant votre départ. Une pression insuffisante peut affecter considérablement le comportement du véhicule sur route mouillée ou sinueuse, tandis qu’une pression excessive entraîne une usure anormale et rapide du caoutchouc.

Si vous ne savez pas comment effectuer ce genre d’opération, très simple par ailleurs mais qui nécessite tout de même quelques compétences techniques spécifiques au domaine automobile, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel. Celui-ci saura parfaitement identifier les mesures appropriées pour obtenir une conduite confortable et plus sûre, tout en optimisant la durabilité et les performances globales des pneumatiques.

Prévoir un équipement de secours et de sécurité (trousse de premiers soins, triangle de signalisation, gilet réfléchissant, etc)

Au-delà de l’état de la voiture, pensez à bien prévoir un équipement de secours et de sécurité pour votre voyage. Effectivement, les accidents peuvent arriver et il peut être nécessaire d’avoir une trousse de premiers soins ou des outils pour faire face à une situation inattendue.

Premièrement, assurez-vous d’avoir une trousse de premiers soins. Elle doit contenir tout le nécessaire pour traiter les blessures légères : pansements, désinfectant, bandages compressifs… En cas d’accident plus grave nécessitant des soins médicaux urgents, contactez immédiatement les services d’urgence et suivez leurs instructions.

N’oubliez pas que vous êtes tenu par la loi d’emporter dans votre véhicule un triangle de signalisation, ainsi qu’un gilet réfléchissant. Cela permettra aux autres conducteurs sur la route d’être informés en cas d’arrêt imprévu ou accidentel sur le bord du chemin.

Pensez à inclure dans votre équipement un téléphone portable chargé avec vos numéros importants (famille proche), ainsi qu’une carte routière ou un GPS afin que vous ne perdiez pas le cap pendant votre voyage.

Pensez à bien ranger les outils de secours et de sécurité à l’intérieur du véhicule. Ils doivent être placés dans un endroit pratique où ils peuvent être rapidement récupérés en cas d’urgence.

Partager :