Séjour à San Francisco : ce qu’il faut visiter

1449
Partager :
San Francisco

Passez-vous des vacances à San Francisco ? Profitez bien de votre séjour en faisant beaucoup de découvertes. Il est vrai que vous aurez du mal à choisir un endroit au détriment d’un autre. Tous les lieux sont presque magnifiques dans cette cité américaine. Pour vous aider à gagner du temps dans vos recherches, voici des endroits qu’il faut visiter à San Francisco.

Visiter Alcatraz et sa prison

Un séjour passé dans la ville américaine vous permettra de découvrir divers lieux. Parmi les endroits qu’il faut visiter à San Francisco apparaît l’île d’Alcatraz et sa prison emblématique. Cette cité insulaire présente déjà un aspect magnifique en raison des édifices qu’elle embarque et ses belles plages.

A lire également : Location de vacances dans le Morbihan : l'adresse à connaître !

Sa prison attire encore plus de touristes, car elle fut l’une des geôles les plus utilisées dans les grands films criminels. Toujours à San Francisco, vous avez la possibilité de visiter les musées populaires de cette ville.

Contempler le GGB (Golden Gate bridge)

Voici un pont qui a déjà été photographié plusieurs fois. Une fois à San Francisco, vous pouvez bien contempler le Golden Gate Bridge. Pendant l’été, la couleur orange de cette icône touristique californienne vous laisse une signature visuelle mémorable.

A voir aussi : Ce qu’il faut savoir avant de partir en Andalousie

Ce pont intègre deux tours magnifiques qui percent quelques fois les nuages qui ne sont pas tellement loin de la terre. L’histoire de ce trésor apporte une touche spéciale à la ville de San Francisco. Vous pouvez tout de même monter sur le pont pour contempler le ciel. Toutefois, évitez d’escalader les supports.

Le Fisherman’s Wharf

San Francisco

Un autre endroit que vous devez visiter à San Francisco est le Fisherman’s Wharf. Notez que ce lieu fait partie des meilleurs lieux tant appréciés par les touristes. En français, le nom de l’endroit signifie « Quai des Pêcheurs ». Vous imaginez déjà ce que vous pouvez y découvrir.

Dans cette partie de San Francisco, vous pouvez vous promener tout en regardant dans les vitrines contenant des articles. Vous avez la possibilité de manger quelque chose dans un restaurant de la place. Il y a aussi des bateaux de promenade à la disposition des visiteurs.

Le Golden Gate Park

Voyager à San Francisco sans chercher à visiter le Golden Gate Park est impossible. Notez que cet endroit de relaxation est plus grand que le géant central Park new-yorkais. Golden Gate Park est la grande place publique située en plein air de San Francisco.

Une fois là-bas, vous trouverez beaucoup d’autres éléments attractifs. Entre autres, il y a les moulins à vent de la Hollande, les bateaux pilotés par télécommande, le troupeau de buffles… De magnifiques jardins sont aussi dans le périmètre.

Chinatown

Chinatown est également une ville que vous devez impérativement visiter une fois à San Francisco. Cette cité est construite suivant les réalités architecturales chinoises. C’est le lieu pour vous d’explorer ses théâtres, ses microentreprises, ses temples et ses antiquaires. Vous aurez la chance de vous rendre dans les salons de thé de cette ville et les pharmacies où vous trouverez d’anciennes panacées.

Si votre voyage à San Francisco coïncide avec la date d’une fête chinoise, vous vivrez cette célébration comme si vous étiez en Chine. Le Nouvel An chinois en est un exemple. Cet événement a lieu entre fin janvier et la moitié du mois de février.

Par ailleurs, vous pouvez aussi visiter d’autres endroits à San Francisco comme Lombard Street, l’Exploratorium, le Palais des Beaux-Arts ou Twin Peaks. Effectuez également une promenade dans le Napa Valley ou le Sonama Valley.

Découvrir la ville depuis les hauteurs de Twin Peaks

Pour profiter d’une vue imprenable sur San Francisco, vous devez visiter les Twin Peaks. Ces deux collines jumelles culminant à plus de 280 mètres offrent une vue panoramique incroyable sur la ville et sa baie.

En haut des Twin Peaks, vous pourrez voir toute l’étendue urbaine de San Francisco ainsi que ses célèbres monuments tels que le Golden Gate Bridge ou encore Alcatraz. C’est aussi un endroit idéal pour observer le coucher de soleil et prendre des photos magnifiques.

Il est vivement recommandé d’y aller en fin d’après-midi afin d’avoir une vue plongeante sur la ville illuminée à la tombée de la nuit. Attention toutefois, cette attraction touristique peut être bondée pendant les heures de pointe, notamment durant les week-ends et jours fériés.

Pour y accéder depuis le centre-ville, plusieurs options s’offrent à vous : en voiture ou en taxi si vous êtes pressé(e), mais préférez plutôt emprunter l’un des nombreux bus qui desservent régulièrement ce lieu unique. N’oubliez pas vos chaussures confortables car il faudra gravir quelques marches avant de pouvoir admirer cette splendide vue.

De retour dans le centre-ville après votre visite aux Twin Peaks, ne manquez surtout pas Fisherman’s Wharf où vous découvrirez un grand marché aux poissons ainsi qu’un large choix de restaurants typiques proposant du crabe frais cuisiné sous toutes ses formes.

Explorer le quartier bohème de Haight-Ashbury et son ambiance hippie

Si vous cherchez une ambiance plus bohème et hippie, le quartier de Haight-Ashbury est un must-see lors de votre séjour à San Francisco. Ce quartier historique a été le point central du mouvement hippie dans les années 1960, avec des groupes artistiques qui y ont établi leur demeure pour profiter d’une atmosphère alternative. La rue principale, Haight Street, regorge de boutiques vintage où l’on peut trouver des vêtements originaux ainsi que des accessoires uniques en leur genre. Le magasin Amoeba Music mérite aussi une mention spéciale pour sa collection impressionnante de vinyles et autres supports musicaux. Les murs colorés, peints par des artistes locaux, présentent cette culture bohème tout au long du quartier. N’hésitez pas à flâner sur ces rues bordées d’arbres pour découvrir la créativité du quartier. Si vous êtes intéressé(e) par l’Histoire américaine ou simplement curieux(se), ne manquez pas The Red Victorian Bed.

Partager :