Les pièces d’identité indispensables pour voyager en Europe

1563
Partager :
voyager

Pour effectuer un voyage dans un pays d’Europe, certains documents très importants doivent être en votre possession. Ceux-ci sont nécessaires, non seulement pour pouvoir passer la frontière du pays européen choisi, mais aussi y circuler librement. Voici les pièces d’identité indispensables pour voyager en Europe.

La carte d’identité

Le document primordial pour voyager dans un pays d’Europe est la carte d’identité. Elle est la première pièce qu’un citoyen de l’Union européenne doit posséder pour voyager. En effet, la plupart des pays de l’UE ont autorisé la circulation des citoyens des pays membres dans l’espace de cette organisation.

Lire également : Découvrez l'île de la Réunion d'une manière exceptionnelle

Ainsi, ils devront entrer en présentant leur carte d’identité à l’entrée ou à la sortie de chaque pays membre. Cependant, pour être acceptée par les organismes chargés du contrôle de l’identité dans les pays membres, la CNI doit avoir une validité d’au moins trois mois. Toute carte d’identité expirée ou avec une validité inférieure à trois mois sera purement et simplement rejetée.

Avant de partir en voyage dans un pays de l’UE, le voyageur devra disposer de sa carte d’identité obligatoirement. Ceci, que ce soit un voyage en voiture, en train, en avion ou tout autre moyen de transport. Toutefois, cette pièce d’identité n’est pas valable pour entrer dans les pays d’Europe qui n’appartiennent pas à l’UE.

A lire également : La plage la plus isolée du Mexique

Un passeport pour voyager en Europe

Le second document essentiel à avoir en sa possession pour pouvoir voyager en toute sérénité en Europe est le passeport. Ce dernier est recommandé pour voyager dans les pays d’Europe qui ne sont pas membres de l’Union européenne. Il s’agit des pays comme la Russie, l’Ukraine ou encore le Royaume-Uni.

Pour plus d’informations, vous trouverez la liste des pays européens, non-membres de l’UE en recherchant sur internet. Pour être valable, le passeport doit avoir une validité de six mois après la date de départ du pays non-membre de l’UE que vous souhaitez visiter.

Le détenteur d’un passeport devra aussi veiller à ce que ce document ait assez de place pour la pose des cachets de visa. Si vous songez à voyager en Europe avec votre passeport, il faudra donc veiller à ce que cette pièce d’identité soit à jour et comporte des feuilles vierges.

Une carte de séjour

Pour les étrangers vivants en Europe et voulant voyager dans un autre pays de l’Union européenne, ils devront disposer d’une carte de séjour. Cette dernière est exigée pour les ressortissants étrangers. Elle devra être accompagnée de la carte d’identité du pays d’origine lors des contrôles.

Les étrangers ne résidant pas en Europe devront quant à eux, disposer d’un visa Schengen valable en plus de leur carte d’identité.

Le permis de conduire comme alternative

Pour les voyageurs qui souhaitent conduire en Europe, le permis de conduire peut servir d’alternative comme pièce d’identité. Il faut noter que cela dépend du pays visité et des accords bilatéraux entre ce dernier et le pays émetteur du permis.

Dans l’Union européenne, par exemple, les titulaires d’un permis de conduire français peuvent librement circuler sans être tenus de posséder un autre document d’identité lorsqu’ils se trouvent dans un autre État membre. Toutefois, pour certains pays membres ayant pris une réserve sur cette disposition (Royaume-Uni ou Irlande), la carte nationale d’identité ou le passeport est nécessaire en complément.

Il faut rappeler que selon la taille et la puissance du véhicule utilisé, un permis spécifique peut être exigé même à l’intérieur de l’espace Schengen.

Les documents supplémentaires pour les voyages avec des mineurs

Les voyages avec des mineurs nécessitent souvent des documents supplémentaires. Effectivement, leur statut de mineur peut susciter une vigilance particulière de la part des autorités frontalières. Selon les pays visités et l’âge du ou des enfants, ces documents peuvent varier.

Pensez à bien avoir la carte famille, qui permettra de prouver le lien familial entre les parents et l’enfant. La carte nationale d’identité ou le passeport peuvent aussi être exigés selon les destinations.

Pour certains pays hors Union européenne, une autorisation parentale de sortie du territoire peut être demandée pour tout mineur voyageant seul ou accompagné par un seul parent. Cette démarche a été mise en place pour prévenir toute tentative d’enlèvement parental international. Il s’agit donc d’un document important à avoir sur soi lorsque nécessaire.

Notez bien que dans certains cas (voyage scolaire par exemple), une carte d’identité individuelle peut être remise aux enfants afin qu’ils puissent justifier facilement de leur identité auprès des autorités locales. Les parents devront alors faire une demande auprès de la mairie pour obtenir cette carte précieuse avant le départ en voyage.

Partager :