La plage la plus isolée du Mexique

58
Partager :

Le Mexique est un pays qui abrite de nombreuses plages très belles qui sont visitées par des milliers de personnes. Toutefois, certaines d’entre elles sont isolées, ce qui fait que peu de personnes les connaissent. Quelle est donc la plage la plus isolée du Mexique et quelle est son origine ? Où se situe-t-elle ? Trouvez les réponses à ces questions dans cet article.

La Playa del Amor : la plage la plus cachée du Mexique

Au nombre des innombrables plages qu’abrite le Mexique, il faut compter la Playa del Amor qui reste jusque-là, la plus cachée du pays. Ce nom espagnol qui lui est donné signifie en français la plage de l’amour. Elle est appelée ainsi parce qu’il s’agit d’un endroit pour les couples. En effet, plusieurs amoureux s’y rendent pour y vivre des aventures uniques, de quoi immortaliser leur séjour au Mexique. Cette plage est encore appelée Playa Escondida et l’origine de ce nom n’est toujours pas connue. La Playa del Amor est une sorte de grotte à ciel ouvert dont le paysage est une véritable beauté. La visiter pendant un voyage au Mexique est une expérience unique qu’il faut vivre.

A lire aussi : Séjour à San Francisco : ce qu'il faut visiter

Pour y avoir accès, il faut prendre par la marée basse et la traversée d’une grotte. De fait, pour pouvoir passer cette cavité et arriver à la plage, il faut savoir nager. Étant donné que la nature de ce rivage n’a point été corrompue par les actions venant de l’homme, elle est restée unique.

Quelle est l’histoire de la plage la plus isolée du Mexique ?

Utilisée au début du XXe siècle par les militaires pour leurs entraînements, la Playa del Amor est aujourd’hui une très belle plage soustraite des regards. C’est donc le résultat des actions ayant été posées autrefois par les militaires. Ces actions ont cessé grâce aux écologistes et scientifiques qui en ont fait la demande dans le temps. Après que toute action ait été cessée sur ce site, la Playa del Amor s’est reconstituée sans plus connaitre une quelconque perturbation humaine. Elle est donc restée inaccessible pendant une longue période.

Lire également : Quand pourrai-je recevoir mon carnet de voyage MSC ?

Où se situe la Playa del Amor et quelle est la période idéale pour s’y rendre ?

Située au Mexique, plus précisément à l’ouest de la ville de Puerto Vallarta, la Playa del Amor est très belle et a un paysage unique. Pour se rendre sur cette rive depuis cette ville, il est possible de prendre un bateau. Toutefois, il faudra faire une réservation à l’avance pour certaines raisons. Le moment idéal pour se rendre sur cette plage est celui compris entre les mois de novembre et de mars. C’est d’ailleurs le meilleur moment pour contempler les baleines et s’adonner à des activités nautiques dans le même temps.

En effet, la période de mai à octobre connait généralement de fortes pluies surtout au Mexique. C’est pourquoi il est conseillé de choisir le meilleur moment pour se rendre à la Playa Escondida.

Conseils à suivre avant de se rendre à la Playa del Amor

Avant tout voyage sur la Playa del Amor, il faut suivre certains conseils très importants. En effet, il faut nécessairement choisir la meilleure période pour s’y rendre afin d’éviter les mauvaises surprises. Cela permet d’avoir accès à cette rive et de ne pas se faire perturber par les pluies. Outre cela, il faut souligner qu’il est impératif de prendre un bateau pour arriver un peu près de cette rive. À cet effet,  il existe de nombreux bateaux qui sont mis en location pour ce trajet et il est possible d’en louer un. Il faut rappeler que très peu de personnes sont autorisées à se rendre sur la plage chaque jour.

Le nombre de personnes pour les visites journalières est de 116. Il faut donc faire l’effort pour être dans ce lot et cela voudra dire qu’il faut faire une réservation de bateau plus tôt. Il est également impossible de passer une journée sur cette rive selon les règlements. Cela s’explique par le fait qu’aucun touriste ne peut y rester pendant plus de 20 minutes. L’idéal serait donc de ne pas dépasser la vingtaine de minutes au risque de se créer des ennuis.

Partager :