Comment préparer sa visite des marchés de noël ?

51
Partager :
Comment préparer sa visite des marchés de noël ?

En raison de leur popularité, les grands marchés de Noël, comme ceux de Colmar ou de Strasbourg, figurent souvent sur la liste des incontournables. Néanmoins, ils ne sont pas les seuls à valoir le détour. Tout comme les grands marchés de Noël, de nombreux petits marchés vous étonneront par leur charme authentique et leur originalité. Pensez donc à les ajouter à votre liste de marchés de noël à visiter.

Évitez les journées de forte affluence

Réservez bien à l’avance pour profiter des disponibilités dans les hôtels, les appart-hôtels, les gîtes et les chambres d’hôtes si vous souhaitez visiter les marchés de Noël de Strasbourg ou de Colmar. Même si tout est possible, il faut parfois s’y prendre presque un an à l’avance. Par exemple, vous pouvez réserver une chambre dans un hôtel 3 étoiles à Strasbourg en septembre pour un prix raisonnable. Il existe un conseil pour éviter les jours de grande affluence pour un marché de Noël à visiter. Les marchés de noël les plus fréquentés ne doivent pas être visités au cours de la dernière semaine. Choisissez des dates entre l’ouverture du marché et le 10 décembre si vous voulez visiter celui de Strasbourg par exemple. Évitez autant que possible les vacances scolaires juste avant Noël.

A lire également : Ce qu’il faut savoir avant de partir en Andalousie

Les indispensables pour visiter un marché de Noël

Pour visiter les plus grands marchés de Noël (Strasbourg, Colmar, Montbéliard, Bâle, etc.), mettez des chaussures de marche confortables. Sans vous en rendre compte, vous risquerez en effet de beaucoup marcher comme pour faire du ski. Utilisez un sac à dos pour transporter à la fois vos achats et vos objets personnels comme un parapluie et une bouteille d’eau. Vous devez toutefois faire preuve d’une extrême prudence lorsque vous manipulez vos biens les plus précieux (tels que votre portefeuille et vos documents d’identité). Faites également attention aux pickpockets !

A lire en complément : Séjour à San Francisco : ce qu'il faut visiter

Partager :