Personne handicapée : comment organiser votre voyage en avion ?

1164
Partager :

Pour les personnes handicapées, le voyage en avion peut constituer une véritable source de stress et d’anxiété. Vous pouvez vous sentir préoccupé par votre sécurité et votre prise en charge durant le vol. Toutefois, les compagnies aériennes offrent souvent une assistance à l’aéroport et à bord de l’avion. Quelles recommandations devriez-vous suivre pour planifier votre voyage en avion de manière plus sereine ?

Préparez votre arrivée à l’aéroport, pour passer rapidement les contrôles de sécurité

Afin d’accélérer le processus de contrôle de sécurité à l’aéroport, il est recommandé de se présenter deux heures avant le départ du vol. Pour gagner du temps entre le parking et l’aéroport, d’après la page de Class’Park, vous pouvez bénéficier d’un service de navette. Une fois arrivé à l’aéroport, vous pouvez vous rendre au bureau d’accueil, à la borne ou au comptoir d’enregistrement de votre compagnie aérienne.

A lire également : Quelle colle pour figurines en plastique ?

Pour les passagers en situation de handicap, il y a souvent une file d’attente prioritaire disponible au comptoir d’enregistrement. Lorsque vous vous enregistrez, vous devrez remplir un formulaire pour le transport de votre fauteuil roulant contenant les informations suivantes :

  • le modèle de fauteuil roulant (manuel ou motorisé),
  • la marque,
  • le type de batterie et les méthodes de désactivation de celle-ci.

Pour vérifier les informations fournies, il peut vous être demandé de fournir un certificat du constructeur. Le fauteuil roulant est étiqueté de la même manière qu’un bagage en soute. L’agent du guichet informera alors le service d’assistance de votre arrivée et vous serez invité à attendre dans une zone spéciale.

A lire également : Explorer le massif méditerranéen : une immersion unique dans les oliveraies

Recherchez les politiques des compagnies aériennes pour les passagers handicapés

Les aéroports et les compagnies aériennes en Europe sont tenus de fournir une assistance gratuite aux voyageurs handicapés ou à mobilité réduite. Vous serez ainsi prioritaire à l’embarquement et sortirez en dernier au débarquement. Selon la compagnie et l’aéroport, cette assistance gratuite peut comprendre :

  • l’assistance au transport des bagages,
  • l’assistance à l’embarquement et au débarquement de l’avion,
  • l’assistance à l’aéroport, avant, pendant et après le vol.

Nous vous conseillons d’informer votre compagnie aérienne de votre situation au moins 48 heures avant le départ pour pouvoir bénéficier de ce service. Profitez-en pour poser des questions sur sa politique de prise en charge des personnes handicapées. Il faut en effet faire une demande pour pouvoir voyager avec un fauteuil roulant ou des béquilles en plus de vos bagages. Vous pouvez également voyager avec un chien d’assistance, conformément à la législation en vigueur.

personne handicapée organiser voyage avion voiture véhicule stationnement aéroport

Faites-vous accompagner d’une personne de confiance

Afin de garantir un voyage en toute sécurité, il est recommandé de se faire accompagner. Toutefois, il peut être difficile de trouver la bonne personne pour cette mission. L’accompagnateur doit être une personne de confiance prête à faire des concessions pour votre confort. Le choix idéal serait de sélectionner un ami ou un membre de votre famille qui comprend votre situation et vos capacités.

Réservez votre billet à l’avance

Vous devez également réserver votre billet à l’avance. Certaines compagnies aériennes disposent de services spécialisés permettant d’acheter le billet d’avion directement par téléphone et de réserver en même temps l’assistance dédiée. Pour d’autres, vous avez la possibilité d’acheter votre billet en ligne et de cocher la case correspondant à la demande d’assistance.

Planifiez bien votre séjour

Pour voyager dans les meilleures conditions, vous devez tout planifier : les lieux à visiter, les zones accessibles aux personnes à mobilité réduite et les imprévus. Évidemment, chaque voyage a des contraintes spécifiques, tant pour la personne handicapée que pour son accompagnateur. Il est donc important de prévoir des pauses ou des journées dédiées à la récupération.

Prenez le soin de lister les activités que vous souhaitez faire une fois arrivé à destination et n’hésitez pas à rédiger un planning détaillé pour chaque jour. Par ailleurs, les plateformes de MPR (médecine physique et de réadaptation) peuvent vous aider à trouver les restaurants accessibles aux personnes handicapées.

Vous pouvez également demander à votre entourage de vous aider à mieux préparer votre voyage. Les sites spécialisés et les forums vous seront très utiles pour trouver des destinations accessibles aux personnes en situation de handicap. Au niveau des communautés actives, vous trouverez aussi des conseils pratiques pour organiser et bien planifier votre voyage.

Partir en avion en tant que personne handicapée demande une certaine préparation en amont. Une bonne planification vous permettra de profiter des vacances que vous méritez. Il faudra entre autres faire part de votre situation et de vos besoins à votre compagnie aérienne afin de bénéficier d’une prise en charge adaptée.

Partager :