Accueil / Conseils de voyage / 3 villes à inclure dans le circuit d’un roadtrip sur la côte est indiennes

3 villes à inclure dans le circuit d’un roadtrip sur la côte est indiennes

Voyager en Inde c’est s’attendre à de nouvelles aventures, à des expériences culturelles pittoresques, bref, à un total dépaysement. À Bombay, les bâtiments anciens côtoient les infrastructures modernes, donnant ainsi un véritable contraste que l’on retrouvera dans toutes les villes de ce pays d’Asie du Sud, notamment celles de la côte est. Quelques localités sont alors conseillées aux passionnés qui souhaitent effectuer un roadtrip réussi dans le Sous-continent indien.

Quelques sites à découvrir à Assam

Située à l’extrémité est du pays, Assam est un État paisible. Les récentes infrastructures construites témoignent de l’essor économique dans cette région indienne. Mais au niveau de la culture et des paysages naturels, la localité semble réussir à préserver ses attraits touristiques. Le roadtrip débutera à Guwahati, la principale ville de cette circonscription.

Le Temple de Kamakhya sera le premier arrêt de ce parcours. Selon la mythologie et la religion hindoue, c’est à cet endroit que le dieu Shiva venait s’unir avec sa femme, la déesse Sati. On raconte aussi que c’est ici qu’il porta la dépouille de cette dernière. Les routards pourront encore y voir le Yoni, la matrice féminine qui symbolisent l’énergie et qu’on reconnaîtra sous la forme d’un plat carré à bec verseur.

En passant par Panjabari, une vaste zone urbaine de Guwahati, les voyageurs auront le temps de visiter le Srimanta Sankaradev Kalakshetra, un musée et centre culturel incontournable de la région. Cette bâtisse recèle l’histoire des groupes ethniques d’Assam. On peut y observer les objets utilisés par les habitants à cette époque. Quelques répliques de structures dont le fameux Rang Ghar, un grand amphithéâtre typique de l’Inde, rappelleront aux roadtrippers les particularités de l’architecture indienne. Avec un peu de chance, les routards pourront aussi assister à quelques événements culturels organisés régulièrement sur les lieux.

Les lieux d’intérêts à ne pas manquer à Sikkim

La prochaine étape de ce circuit en Inde sera consacrée à la découverte des sites naturels de la côte est indienne. C’est à Sikkin, dans cette région que les passionnés surnomment la « La Terre du bonheur », que les roadtrippers vont pouvoir admirer les paysages du lac Khecheopalri. Le point d’eau se trouve à proximité de la route principale qui relie la ville de Pelling à celle d’Yuksom. Sur place, les petits drapeaux multicolores attireront tout de suite l’attention des visiteurs. En Inde, comme dans d’autres pays asiatiques, cela signifie que l’endroit est un lieu de culte tibétain. Ce lac est également une zone sacrée pour les hindous.

La vallée de Yumthang mieux connu sous le nom de vallée des fleurs de Sikkim abrite l’un des plus beaux paysages naturels de l’Inde. Un parcours de randonnée dans cette contrée emmènera les voyageurs au coeur du sanctuaire des rhododendrons de Shingba. Les fleurs de ces azalées remplissent une bonne partie de ce site, offrant ainsi une vue spectaculaire. Après quelques heures de marches, les visiteurs atteindront les abords de la rivière Teesta, un point d’observation idéale face aux montagnes de l’Himalaya. En entamant l’ascension de l’un des massifs aux alentours, les aventuriers découvrir quelques-unes des sources thermales du domaine de Yumthang.

Roadtrip dans la région du Bengale-Occidental

Les voyageurs resteront toujours dans la partie est du pays, mais cette fois-ci ils approcheront de la zone nord-est. C’est, en effet, dans le Bengale-Occidental que se dérouleront les prochaines étapes du circuit. Une balade dans la ville de Calcutta permettra aux roadtrippers d’explorer les salles du temple Jaïn Pareshnath rendues célèbres par ses ornements en pierres semi-précieuses.

Un peu plus loin dans le quartier Kumartuli, des idoles hindoues sont installées en hommage aux personnages mythiques de la culture indienne. L’India Museum est aussi un autre site absolument à visiter. L’essentiel de l’art et de la religion bouddhiste y sont conservés depuis la création du sanctuaire en 1814.

 

Voir aussi

U.S. Customs Allows Pre-Approved Travelers To Bypass Passport Lines

Est-il possible de voyager avec un casier judiciaire ?

Une question rarement traitée puisqu’elle concerne une minorité d’entre nous mais qui mérite une réponse …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>